Corona info

Comme chaque année, l'arrivée de l'automne s'accompagne de l'arrivée de virus et de bactéries qui causent des rhumes, la grippe et malheureusement toujours le Covid. Nos résidents ont déjà reçu ou recevront bientôt leur troisième vaccin Covid, qui leur permettra, espérons-le, de passer l'hiver en toute sécurité. Cependant, nous constatons la réapparition des infections Covid, même chez des personnes bien vaccinées.

Comme vous le savez, nous accordons la priorité au bien-être de nos résidents et souhaitons que nos maisons restent ouvertes pour vous, leurs familles et leurs amis. Afin de pouvoir continuer à l’assurer,  nous osons faire appel encore une fois à votre coopération et à votre sens de responsabilité. 

Si vous avez des plaintes ou des symptômes (rhume, toux, maux de gorge, etc.), nous vous conseillons avec insistance de rester à la maison, afin d'éviter autant que possible la grippe et le rhume dans nos résidences.

Si vous venez visiter votre proche, nous vous demandons de respecter autant que possible les mesures suivantes :

  • Désinfectez toujours vos mains quand vous entrez dans la maison, il y a des distributeurs d'alcool partout.
  • Gardez une distance de 1,5 m
  • Portez le masque, non seulement dans les couloirs, mais aussi quand vous êtes dans la chambre de votre proche. 
  • Si vous revenez d'une zone rouge ou si vous avez été en contact avec un contact à haut risque, veuillez faire d'abord un test PCR. Nous ne pouvons pas rendre cette démarche obligatoire mais nous comptons sur votre civisme. 

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre collaboration. Ensemble, protégeons nos résidents. C’est en effet de leur bien-être qu’il est question.

 

Flandre

Seules les mesures de sécurité mentionnées ci-dessus s'appliquent. Nos maisons peuvent adapter ces mesures lorsqu’il apparaît nécessaire pour la sécurité de nos résidents et comptent dans ce cas sur votre coopération et votre compréhension. Pour le moment, il n'y a pas de contrôle obligatoire du ticket Covid Safe en Flandre. Nous vous demandons donc d'appliquer les mesures consciencieusement.

 

Wallonie COVID Safe Ticket à partir du 1er novembre 2021.

L'organisation pratique est la même qu'à Bruxelles depuis le 15 octobre. Veuillez lire en dessous. 

 

Bruxelles

A compter du 15 octobre, nous ne pourrons plus accueillir dans nos établissements que des visiteurs qui sont en mesure de présenter un COVID Safe Ticket ou une preuve de test PCR négatif datant de moins de 72 heures. Cette mesure vise uniquement à protéger encore mieux nos résidents, en empêchant le virus de se développer dans nos établissements.

Lorsque vous souhaiterez rendre visite à l’un de nos résidents, vous devrez prendre un rendez-vous (de préférence) via notre app visiteurs Cubigo avec votre code de résident personelle ou par téléphone. À votre arrivée, vous devrez vous présenter à l’accueil, où nous scannerons votre COVID Safe Ticket avec le CovidScanBE-app, ainsi que votre carte d’identité. Nous ne pourrons vous laisser entrer que si vous êtes en possession d’un COVID Safe Ticket valable, dont les informations correspondent à celles reprises sur votre carte d’identité. Par souci de respect de votre vie privée, nous n’enregistrerons pas vos données à caractère personnel. Cette mesure s’applique à toutes les personnes de 12 ans et plus. Nous devrons vous contrôler à chacune de vos visites, même si vous avez déjà reçu vos deux doses de vaccin. En effet, comme vous le savez, une personne vaccinée peut encore être porteuse du virus et le transmettre à d’autres.

Cependant, nous pourrons faire une exception pour les résidents en fin de vie ou sous soins palliatifs.

Cette mesure sera d’application jusqu’au 15 janvier 2022. En fonction de la situation épidémiologique à cette date, elle pourra éventuellement être prolongée par les autorités. Les règles de distanciation sociale (1,5 mètre), de port du masque, également sur la chambre de votre proche et d’hygiène des mains restent applicables.

 

Pour toutes les informations pratiques et les dispositions (parfois) spécifiques sur place, il est préférable de contacter la maison de repos et de soins de votre proche.